Circuit court alimentaire : où acheter local à Lille ?

Avant d’atterrir sur les étagères d’une boutique ou les rayons de grandes surfaces, les produits passent par une chaine d’approvisionnement plus ou moins long. Le processus peut être  complexe et couteux dans ce système classique, car il y a plusieurs contraintes à prendre en compte et de nombreux intermédiaires. Pour répondre aux besoins grandissants et exigeants du consommateur, le circuit court alimentaire constitue une solution durable.  À Lille, au nord de la France, comment et où acheter local dans ce type de circuit ?

Circuit court alimentaire : Qu’est ce que c’est exactement ?

Le circuit court alimentaire désigne un mode de commercialisation des produits alimentaires et agricoles selon des formes de vente spécifiées ne nécessitant aucun intermédiaire, un au plus, entre l’acheteur final et le producteur. Dans un circuit classique, le nombre d’intermédiaires est plus important entre le producteur (éleveur ou agriculteur) et le consommateur final.  Dans le circuit court alimentaire, le système ne permet qu’un seul intermédiaire, et pas plus, entre  le producteur et le client final. Pour répondre à cette exigence,  deux paramètres importants sont appliqués :

  • La proximité géographique : la notion de proximité est toutefois relative dans un circuit court alimentaire. Le terme fait référence à la proximité physique, à la zone géographique (produit local) et au nombre limité d’intermédiaires.
  • La relation entre le producteur et le consommateur : le système dans le circuit court privilégie l’étroite relation entre le producteur et le consommateur.

Pour savoir où acheter local dans le nord et notamment à Lille, suivez le lien.

Où acheter local à Lille ?

L’achat de produits locaux présente de multiples avantages : la fraîcheur, la qualité, et la saveur. Si vous habitez le nord ou aux environnants, l’achat dans les circuits courts sera pour vous une opportunité pour manger sain et frais. Pour acheter local, il y a plusieurs possibilités :

  • Dans une vente directe : dans ce cas vous vous déplacez à la ferme c’est-à-dire vous passez directement sur le lieu d’exploitation agricole ou d’élevage pour faire vos achats.
  • Dans une vente indirecte à un seul intermédiaire : Il y a aussi les plateformes et les magasins des producteurs locaux où différents produits sont étalés. Cette solution permet aux consommateurs de trouver des produits locaux plus frais et à proximité de leur lieu d’habitation.

Avec les applications mobiles et internet qui sont des outils facilement accessibles, il est aujourd’hui plus simple de chercher les producteurs et les commerçants locaux pour s’approvisionner.